eShango SA

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 23 juin 2011

Dynamics - Mise en conformité Nouveau Référentiel Comptable

Les 28 mai et 9 juin derniers, une équipe d'eShango est venue en support de la Direction Financière et Administrative et de la Direction Informatique de Dynamics. Il s'agissait d'aider l'institution financière à rendre son SIG compatible avec le nouveau référentiel comptable introduit par la BCEAO.

A l'issue de ces deux journées de travail, deux mutuelles du réseau de Dynamics, celles du Plateau et celle de Keur Massar, ont été correctement migrées vers le Nouveau Référentiel Comptable (NRC). Les états financiers de 2010 et les états intermédiaires de 2011 ont pu être générés en conformité avec la nouvelle présentation demandée par les autorités.

Le 22 juin, eShango a également livré une première version du logiciel de reporting permettant aux responsables de Dynamics de générer tous les états financiers, les rapports mensuels et trimestriels avec les ratios prudentiels et les indicateurs demandés par la BCEAO et la DMF. Les rapports annuels seront quant à eux disponibles dans les tous prochains jours.

Dynamics va maintenant généraliser l'application du NRC dans l'ensemble de son réseau. Cela sera fait assez rapidement grâce au logiciel d'aide à la migration développé par eShango, à la documentation de la procédure l'accompagnant et au support de l'équipe d'eShango.

eShango est une société de services informatiques à destination des Institutions de Microfinance. Etablie en 2010 à Dakar, elle apporte toute son expertise en microfinance, développement logiciel et support IT. Son équipe de 10 personnes est composée d'experts en microfinance, ingénieurs informaticiens chevronnés et gestionnaires de projet.

Dynamics est une Institution de Microfinance existant depuis 2001 dont le siège social est à Dakar. Elle propose des services d'épargne, de crédit, de transfert d'argent et de micro assurance. Dynamics est une institution qui cible les acteurs économiques de faibles revenus avec 26 points de service à travers le Sénégal.  Contact : +221 33 849 16 70 ou contact(arobase)dynamicrofinance.org

vendredi 4 mars 2011

Microfinance et Social Business - Méridien - Dakar

eShango S.A a participé à la conférence internationale de Dakar organisée par la fondation Grameen Crédit Agricole, autour du thème "La Microfinance et le Social Business" ce 04 Mars 2011 à l'hotel Méridien Président.

Ladite conférence, à laquelle s'est fait représenter le président de la Grameen Bank, prix Nobel de la paix 2006, le Professeur Mohammad YUNUS, a connu la participation d'un certain nombre d'acteurs du secteur de la micro finance aussi bien au niveau national, sous-régional qu'international en passant par les réseaux de lobbyisme tels que INAFI, les autorités de supervision et associations d'IMF, les organismes de promotion de la transparence et des bonnes pratiques tels que la Microfinance Transparency, le MIX Market, sans oublier les praticiens de la microfinance et bien sûr les prestataires en Système d'Information de Gestion (SIG) dont eShango S.A.

Trois thèmes principaux ont été abordés par les présentateurs et participants au cours de la séance ouverte à 8h45 par le Directeur de Cabinet du Ministère Sénégalais de l'Entrepreneuriat Féminin et de la Microfinance suivi par le Président de l'AP/SFD du Sénégal, M. Mamadou Touré qui fît le point sur l'état du secteur de la Micro finance au Sénégal.

Le premier sujet abordé était la Responsabilité Sociale et la Transparence des institutions de micro finance, avec une présentation faite par le Directeur Exécutif de INAFI, Mme Soukeyma Ndiaye BA, suivie par celle du Président-fondateur de Microfinance Transparency, M. Chuck Waterfield, puis une présentation par M. Mamadou Lamine Gueye, DG de Caurie Microfinance sur la mise en œuvre de la gestion des performances sociales au sein de son institution.

La présentation de deux participants se sont ensuite succédées autour du thème de la Micro assurance. L'une par le Directeur du Développement de PlaNet Guarantee, M. Mathieu Dubreuil sur le projet GIIF (Global Index Insurance Facility) dans le secteur de la micro finance et l'autre par M. Pape Ndiaye, DG de la CNAAS sur l'expérience de ladite institution avec l'assurance des récoltes et du bétail au Sénégal.

Le dernier thème abordé portait sur le concept de "Social Business", le thème central de la conférence.  M. Réné Carron, Président des Fondations FARM et Grameen Crédit Agricole en a fait une présentation sur l'expérience édifiante du Crédit Agricole en tant qu'acteur engagé dans la vision du « social Business ».

L'allocution de clôture de la conférence fut faite par le Professeur Huzzatul Islam Latifee, Président de Grameen Trust, qui a beaucoup insisté sur les principes du concept du « Social Business » tels que définis par le Professeur Mohammad YUNUS dès sa création.

eShango SIG

La participation de eShango S.A à cette conférence, rentre dans le cadre de son engagement et sa dynamique à collaborer intimement et de façon permanente avec tous les acteurs du secteur de la microfinance pour la prise en compte des besoins réels et actualisés dans le secteur en matière de solutions informatiques. Nous avons ainsi pu reprendre conscience de l'importance accordée par les différents acteurs aux performances sociales et de la nécessité de leur prise en charge par un SIG.

Les outils PPI et SPI seront bien entendu pris en compte dans l'implémentation de eShango SIG, grâce à des fonctionnalités permettant la transparence des prix au client. Parmi celles-ci citons la mesure de la capacité de remboursement des bénéficiaires de crédit (par des méthodes comme celle du Cash Flow) pour réduire le risque de sur-endettement, la possibilité de génération de rapports et données indispensables à l'analyse et l'évaluation des performances sociales dans une IMF ainsi que l'ajout d'un ensemble d'indicateurs dont ceux du MIX MARKET et de CERISE pour l'évaluation des performances globales dans une IMF.

Aujourd'hui, la plupart des SIG présents sur le marché ne prennent pas encore en charge ces nouveaux besoins. On remarque en outre une inadéquation des logiciels en usage dans la zone UEMOA avec la nouvelle réglementation dans le secteur. La bonne nouvelle à ce sujet, est qu'eShango SIG prendra entièrement en compte les exigences de la nouvelle réglementation de l'UEMOA et celle des autres règlementations. Les points focaux seront sans doute la comptabilité avec les écritures comptables (automatisées ou non), les modes d'enregistrement comptable et de production des états, les produits de crédit bail et toute une liste de nouvelles fonctionnalités que la plupart des SIG utilisés actuellement essaient encore tant bien que mal de gérer.

L'avantage comparatif de eShango est non seulement la prise en compte de ces nouvelles exigences mais également l'anticipation au regard des changements actuels, constituant ainsi un gage essentiel d'une base d'implémentation extensible. Aujourd'hui, il est évident que toutes les solutions, malgré la bonne volonté des sociétés prestataires, n'auront pas la capacité de prendre en compte toutes ces nouvelles fonctionnalités en raison des cas de base de logiciel moins extensible.

Toute l'équipe d'eShango a prit l'engagement de s'investir dans une démarche orientée marché, dans sa collaboration systématique avec les praticiens et acteurs de la microfinance en vue d'offrir un SIG qui répond efficacement à l'ensemble de leurs besoins. Nous voudrions intégrer cette démarche dans une optique de contribution à la réussite de la mission du « Social Business » et de la Microfinance qui est de réduire la pauvreté.


jeudi 6 janvier 2011

Offre d'emploi : agent technico-commercial (H/F) pour un logiciel de gestion des IMF

La société eShango, société du secteur des NTIC active dans le domaine de la micro-finance, recrute un/une agent commercial pour son siège de Dakar.

eShango développe un Système d'Information et de Gestion (SIG). Sa clientèle cible est constituée des Institutions de Micro Finance de toutes catégories (entreprises de micro finance, coopératives d'épargne et de crédit, etc.).

1. Attributions principales

Sous la responsabilité du Directeur Commercial, votre rôle principal est de centraliser toute l'activité commerciale de la société dans la région Afrique de l'ouest. Particulièrement, vous vous occuperez des tâches suivantes :

  • Gérer une base de données des prospects et des clients,
  • Garder un contact permanent avec les clients et prospects,
  • Tenir un registre de veille commerciale (se tenir au courant des appels d'offres du secteur et de l'action des concurrents),
  • Préparer les offres techniques et financières,
  • Participer activement au processus de négociation avec les prospects,
  • Organiser et effectuer des démonstrations du logiciel aux différentes parties prenantes,
  • En collaboration avec le Business Analyst, faire remonter à l'équipe de développement les demandes des clients.

2. Evolution et perspectives

eShango SA a pour ambition de grandir de manière significative dans les mois et années à venir. La clientèle cible est éparpillée dans plusieurs pays Africains, ce qui vous emmènera à travailler dans un environnement challengeant et international. Si vous relevez les défis liés à ce poste, vous pourrez rapidement accéder à plus de responsabilités, notamment responsable commercial régional.

3. Profil recherché

Vous avez une formation sanctionnée par un diplôme de niveau Bac +4 ou plus dans l'un des domaines suivants : marketing, commerce international, gestion. Une spécialisation en informatique de gestion ou micro-finance serait un atout considérable.

Vous avez une expérience de 3 ans au moins dans l'un des domaines suivants : agent commercial pour les entreprises technologiques (télécom, logiciel, hardware, etc.), responsable de service ou conseiller technique en micro-finance.

Vous lisez, écrivez et parlez l'anglais, le français est votre langue première langue de travail. Vous avez des aptitudes commerciales avérées : une communication orale et écrite parfaite, une force de conviction et une capacité de travailler de façon autonome.

A défaut d'avoir travaillé dans le domaine de la micro finance, vous en connaissez les principes fondamentaux et vous êtes prêts à apprendre rapidement les fondements de ce métier.

4. Ce que nous vous offrons

  • Un environnement jeune et dynamique dans une toute nouvelle société où il faut tout mettre en place et tout inventer. 6 nationalités dans la société et des possibilités de travailler dans plus de 5 pays différents.
  • Un poste avec de nombreux défis à relever, où vous utiliserez vos diverses compétences.
  • Un salaire fixe et une prime proportionnelle aux performances réalisées; une prise de participation possible dans la société.

5. Contact

Les candidatures comportant un CV et une lettre de motivation avec au moins 3 références doivent être envoyées à l'adresse email jobs(arobase)eshango(point)com au plus tard le 18 janvier 2011. Les demandes d'information peuvent être adressées de manière similaire.

samedi 18 décembre 2010

Création SA

Ces derniers mois furent intenses et les démarches pour la création de notre société longues.  Ce n'est qu'après de multiples péripéties administratives et techniques que la société anonyme eShango a finalement été créée !

eShango est une SA de droit sénégalais, d'un capital de 77.700.000 francs CFA, située à Dakar, plus précisément à Ouakam, à la cité Mamelles Aviation.  Après presque 2 ans de travail de préparation, Olivier, Nathan et Antoine sont déjà contents du travail accompli.

Multiples péripéties

C'est en septembre dernier que nous réunissions la plupart de nos actionnaires, à Bruxelles, avant de lancer les démarches administratives auprès de notre notaire.  Le siège social de notre entreprise avait été choisi au Sénégal, car notre marché est d'abord africain, mais aussi parce que la création de société y a été améliorée ces dernières années, grâce au travail de l'APIX.  48 heures, ou 2 jours ouvrables, pour créer une société ...

Ok, 48h une fois que tous les documents sont réunis chez le notaire et que ce dernier a le capital libéré a sa disposition ou confirmé par une banque sénégalaise.  Bien sûr.  Mais aussi 48h si le greffier signant les documents officiels n'est pas en congé maladie.  Bien sûr.  Peut-être 48h si le greffier suppléant est disponible.  Bien sûr.  Peut-être aussi 48h dans une semaine où il n'y a pas de jour férié...  48h par étape en somme. Au bout du compte, il nous a fallu attendre 15 jours calendrier pour que notre société soit enregistrée et existe, 15 jours depuis la signature chez le notaire.

C'est seulement après cette longue attente que nous avons pu commencer à nous installer dans nos bureaux, il fallait être un peu plus confortables que dans la chambre du gardien en haut de chez Antoine.  Le jour même, nos documents officiels sous la main, nous sommes donc allés à la Sonatel pour ouvrir une ligne téléphonique et une connexion ADSL.  Signature du contrat, remise des copies de nos documents, nous pensions que tout roulait, au maximum 10 jours pour la connexion au réseau, et les entreprises sont prioritaires nous disait la chargée de clientèle à notre service.

Après une semaine nous avons tout de même du nous enquérir de la situation, régler le montant du raccordement (si on ne le demandait pas nous même, nous serions toujours occupé à attendre).  Puis continuer à attendre pour qu'on nous dise, enfin, au bout des 10 jours, qu'il n'y plus de ligne disponible dans notre quartier, le central est saturé.  Attendre encore 10 jours pour qu'une seconde équipe, des sous-traitants, la Sonatel n'engage que des commerciaux, pas de techniciens chez eux, vienne tirer un câble sur plusieurs dizaines ou centaines de mètres pour enfin pouvoir nous raccorder.  Après les 15 jours de l'APIX, 24 jours pour la Sonatel, record battu.

L'équipe

Parallèlement aux péripéties administratives et technique, nous nous sommes attelés a constituer l'équipe et préparer le travail. En septembre Antoine recrutait Martine, notre assistante administrative.  Elle nous a accompagné et beaucoup aidé dès la fin septembre dans toutes nos démarches.

En octobre Antoine et Nathan procédaient aux recrutements des ingénieurs logiciel. Arès et Ibou, deux développeurs avec lesquels Antoine avait travaillé dans l'ONG Aquadev furent contactés en priorité.  Une offre d'emploi circulait de manière parallèle et notamment ici-même.

Après un premier tri sur base des CV et un second sur base de questionnaires techniques, parmi plus de 150 candidatures, nous avons rencontré une quinzaine de candidats pour finalement inviter Bréima, Madiagne et Nasra à rejoindre l'équipe. Celle-ci est complétée depuis 2 semaines par l'arrivée de Nazaire, un analyste métier qui accompagnera les ingénieurs et les aidera à mieux saisir les besoins de nos clients.

Au total, 9 personnes pour l'équipe de Dakar, et 6 nationalités différentes !  Et c'est sans compter Olivier.

Les premières activités

Le mois de novembre fut consacré à la mise à niveau de l'équipe face aux technologies, outils et pratiques de travail que nous utiliserons, nous aurons l'occasion de vous en reparler. Nous avons aussi finalisé le premier jet du schéma de la base de données de notre futur logiciel. Ce schéma a ensuite été confronté aux critiques et validé par un expert en micro-finance qui nous apporta ses lumières le temps d'un séminaire.

En ce mois de décembre nous avançons de manière prometteuse sur le développement du prototype.  Il va nous permettre de critiquer nos choix d'architecture logicielle et notre modélisation face à au métier et ses besoins.  C'est aussi maintenant que nous allons stabiliser nos habitudes de travail et établir un rythme de croisière.  Ce premier prototype sera livré pour la fin de l'année.

Pour l'équipe de direction d'eShango : Antoine Delvaux et Nathan Meurrens.